Presbytie, quand opérer ?

La presbytie comment la corriger

Presbytie, quand opérer ?

Presbytie, quand opérer ? 1000 667 Centre laser Victor Hugo

Qu’est-ce que la presbytie ?

La presbytie est un trouble visuel généré par le vieillissement progressif du cristallin. Il s’agit d’un défaut de vision naturel qui apparait souvent dès l’âge de 40 ans.
En effet, avec l’âge, le cristallin perd son pouvoir accommodatif. En d’autres termes, il perd son élasticité et sa souplesse. Par conséquent, l’œil ne parvient plus à assurer la netteté des images, car le cristallin ne fait plus converger les faisceaux lumineux sur la rétine. La personne atteinte va alors avoir une baisse de l’acuité visuelle et éprouver une difficulté à voir de près.

Les signes de la presbytie :

Dès l’âge de 40 ans, la personne atteinte commence à ressentir une gêne visuelle.
Au début, cette gêne survient d’une façon intermittente, soit en cas de fatigue ou lorsque l’éclairage est faible. Puisque c’est la vision de près qui est affectée au cours de la presbytie, les premières manifestations sont constatées au moment de la lecture. Le patient a besoin d’éloigner les objets de ses yeux pour mieux les voir.
Avec le temps, ce trouble se décompense, cette difficulté devient permanente et l’éloignement des objets peut ne plus suffire.

La presbytie comment la corriger

Quelles en sont les causes et comment peut-on la prévenir ?

L’âge constitue le principal facteur de survenue de presbytie. D’ailleurs, à un certain moment, le cristallin vieillit et sa souplesse se détériore.
Malheureusement, il a été démontré que ce trouble de vision est inévitable. On ne peut donc pas le prévenir. Toutefois, on peut ralentir son évolution pour éviter la fatigue visuelle. De toute façon, il se stabilise spontanément à l’âge de 60 ans.
Il est recommandé alors de visiter l’ophtalmologue régulièrement tout les 2 ans pour détecter une éventuelle presbytie et la corriger.

Comment corriger la presbytie ?

Comme vous l’aurez compris, la presbytie est un état physiologique naturel. Elle peut facilement être compensée sans altérer la qualité de vie du patient.
Ce défaut visuel est corrigible par des lunettes de lecture. Ces dernières sont conçues pour assurer une bonne vision de près. Elles doivent être portées lors de la lecture. Pourtant, elles ne permettent pas une vision intermédiaire ou de loin. Dans ce cas, elles doivent alors être enlevées.
Aujourd’hui, les verres progressifs constituent la méthode de choix pour la correction de la presbytie. Ils sont de loin plus pratiques et confortables puisqu’ils permettent une vision nette quelle que soit la distance. Ils corrigent la presbytie ainsi que les autres troubles visuels soit la myopie, l’astigmatisme ou l’hypermétropie.
Les lentilles de contact peuvent aussi être une option de correction pour les individus presbytes. Mais, ce moyen reste rarement utilisé.

Et la chirurgie réfractive laser ?

Pour conclure, la chirurgie est sans doute la solution à envisager en cas de presbytie. D’ailleurs la correction par la technique de LASIK ou Laser Excimer permet d’atteindre un confort visuel sans avoir besoin de lunettes. Elle peut être utile particulièrement pour les presbytes qui trouvent que le port de lunette est contraignant ou rencontrent une difficulté à s’y habituer.

Consultation pré-opératoire gratuite et sans engagement.
Vous pouvez vous renseigner et prendre rendez-vous sur Doctolib ou par téléphone au 01 55 73 02 02